Présentation

Le Groupe Thématique "Confiance Numérique et Sécurité" est présidé par Jean-Pierre Tual de Gemalto, et vice-présidé par Brigitte Duème de l'INRIA.


La société doit faire face à un ensemble de risques, classiques ou plus récents (Seveso, sanitaire, naturels, terrorisme, cyber-terrorisme, délinquance informatique), qu’aggravent nos nouveaux modes de vie :

  • Concentration et mobilité de grands ensembles de personnes (lieux publics, gares, aéroports…)
  • Dépendance croissante de la société à l’égard des infrastructures techniques et des réseaux complexes (santé, industrie, transport...)
  • Dématérialisation des activités et des relations sous la forme d’échanges électroniques (commerce, finance...)

 

Le GT CNS en quelques chiffres :

  • un réseau de 153 partenaires : 42 grandes entreprises, 88 PME-PMI et 23 établissements de recherche et/ou d’enseignement supérieur.
  • 88 projets de R&D représentant un coût total de 398,1 M€.


Les enjeux principaux du Groupe Thématique à l’horizon 2011 sont les suivants :

  • Vers une société sûre et de confiance
  • Commerce électronique mobile sécurisé
  • Démarche Sciences humaines et sociales

 

Les priorités industrielles et technologiques du Groupe Thématique à l’horizon 2011 sont les suivantes :

  • Les défis de la sécurité des biens et des personnes
    • Surveillance active, de grandes infrastructures (publiques / industrielles), avec un nombre limité de capteurs à champs disjoints
    • Intelligence pour la lutte contre la malveillance et le terrorisme
  • Les défis de la sécurité des systèmes d’information
    • Souveraineté européenne sur des solutions informatiques alternatives et de confiance
    • Résilience des systèmes d’information ; Augmenter les capacités de récupération et de réaction suite à un évènement
    • Gestion de confiance des données personnelles

 

Représentant du Groupe Thématique au sein du Secrétariat Permanent du Pôle :

Cedric Morelle, Cedric.MORELLE@systematic-paris-region.org

 

* * *

Un mot du Président du GT Confiance Numérique & Sécurité : Jean-Pierre Tual, Gemalto 

« Le Groupe Thématique Confiance Numérique & Sécurité rassemble aujourd’hui  une capacité de R&D organisée et focalisée sur les enjeux de sécurité sans équivalent en France et, à notre connaissance, en Europe.  Cette capacité de R&D et de développement économique de ses acteurs industriels (PME et groupes industriels) est mise en œuvre en association étroite avec les acteurs qui définissent et portent les enjeux de la sécurité: les autorités publiques qui définissent les politiques de sécurité et en contrôlent la mise en œuvre, ainsi que les opérateurs de services au sens large (administrations, collectivités locales, transports, énergie, commerce, ...) qui déploient des systèmes de sécurité.

Le nombre et la diversité des nouveaux partenaires industriels, particulièrement PME, ayant rejoint le Groupe Thématique Confiance Numérique & Sécurité en 2007 a permis un élargissement important des sujets traités en matière de solutions systèmes et de technologies pour la gestion de crise et pour la sécurité et la confiance numérique .  Sur ce dernier thème, les acteurs de la communauté du logiciel libre ont apporté des contributions fortement innovantes en réponse au 5ème Appel à Projet du FUI clos le 30 novembre 2007.

Le couplage avec les programmes "Sécurité Globale" et "Sécurité et "Sureté Informatique" de l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) est également un élément essentiel du développement du Groupe Thématique Sécurité & Défense. Ces programmes de l'ANR assurent, en cohérence avec nos axes stratégiques, l'effort de recherche plus en amont indispensable.
Pour 2008, le nouvel axe de développement du Groupe Thématique Confiance Numérique & Sécurité sera celui de l'international.  Nos objectifs sont d’une part la mise en place de partenariats avec les "clusters" les plus actifs du domaine en Europe et dans le reste du monde ; d’autre part une participation croissante à la définition et à la réalisation des Security Research Programmes du FP7 avec ces partenaires. Le récent appel à projet remporté par notre Pôle auprès de la DGE portant sur les Partenariats Technologiques Internationaux permettra sans nul doute d'accélérer cet axe de développement. »

 

XXIè siècle : l'émergence de risques nouveaux

Depuis leur émergence et leur développement au cours de la seconde moitié du 20ème siècle, les technologies du logiciel et des systèmes complexes ont été intimement liées aux secteurs de la défense et de la sécurité. Citoyens, entreprises, responsables institutionnels, politiques et gouvernementaux doivent faire face à un ensemble de risques nouveaux (risques sanitaires et naturels, terrorisme et cyber-terrorisme, etc.) amplifiés par les évolutions majeures de nos sociétés : développement des mégapoles, généralisation du e-commerce et de l’e-gouvernement, mondialisation des échanges de personnes et de services, etc. 

Ces risques sont notamment liés à :

  • La concentration de grands ensembles de personnes (lieux publics, gares, aéroports) : à titre d’exemple, trois milliards de passagers transitent annuellement dans les 30 plus importants aéroports du monde
  • La dépendance croissante de la société sur des infrastructures techniques et des réseaux complexes (dans les domaines de la santé, de l’industrie, des transports, du commerce, de la finance, etc.)
  • La dématérialisation des activités et des relations sous la forme d’échanges électroniques (commerce, finance, etc.).
  • Leur développement repose entièrement sur la capacité des technologies mises en œuvre à créer la confiance des opérateurs et usagers

Ces risques sont particulièrement importants dans les régions à forte densité de population et d’activité. C’est le cas de l’Ile-de-France où se concentrent centres de décision, sites industriels, réseaux, nœuds de transports, infrastructures financières, irrigués par une population de plus de 5 millions de personnes en mobilité quasi-permanente. Ces risques de sécurité ne pourront être traités sans des innovations significatives en matière de technologies logicielles et d’architecture de grands systèmes complexes.

Copyright photo : Thales

 

Rejoignez le Groupe Thématique