Success stories européennes du Pôle

Le service Europe aide les entreprises membres du pôle à accéder aux financements communautaires pour réaliser leurs projets d'innovation.

Découvrez les Success Stories européennes du Pôle Systematic Paris-Region!

 

      

HTS for early predictive cardiac liability screening

Porteur : NOTOCORD SYSTEMS

Appel à projet : EUREKA EUROSTARS

Groupes Thématiques : TIC & Santé

Fiche projet ProjetCARDIOXPRESS_BookSystematic2014.pdf

Date de fin de projet : 01/11/2014

Durée : 24 mois

Montant total : 2 400 K€

Montant aide : 1 000 K€

LE CONSORTIUM :

                                       

L’entreprise porteuse du projet : Notocord Systems

Conception de logiciel leader de mesure et d’analyse pour la recherche en pharmacologie, fondée en 1989 par Philippe Zitoun. Certifiée ISO 9001 en 2001, la société aide les chercheurs de l’industrie pharmaceutique à mieux évaluer les effets positifs et négatifs des médicaments avant la première administration sur l’homme.

La PME compte parmi ses clients les grands noms de l’industrie pharmaceutique, Sanofi, Pfizer, Merck, Johnson&Johnson, Eisai, Boehringer, AstraZeneca...

Le projet CardioXpress

Plateforme intégrée pour l’étude des caractéristiques électro-physiologiques de cellules souches pluripotentes transformées en cellules musculaires cardiaques très proches de celle de l’homme (CM-iPSC), enregistrées sur un système multi-puits.

En partenariat avec le néerlandais Pluriomics et l’allemand Multi Channel Systems, NOTOCORD s’emploie plus spécialement à l’acquisition et l’analyse algorithmique des données obtenues et à leur synthétisation. La portée de ce projet est double : d’une part, la conception de nouveaux médicaments peut être plus rapide, puisque sont écartées dès les premières étapes les molécules non spécifiques ; d’autre part, cette sélection permet une meilleure identification des conséquences importantes des risques induits par des effets indésirables sur l’homme notamment sur le risque à induire des troubles du rythme.

Philippe Zitoun, fondateur et président directeur général de Notocord :

« Le Pôle a joué un rôle crucial dans le succès de notre projet. NOTOCORD a bénéficié d’une grande aide concernant la compréhension du process compliqué mis en place lors de projets de recherche multi-entreprises tels que CardioXpress. Nous avons gagné un temps considérable en nous concentrant sur les informations pertinentes et essentielles pour la réussite de notre projet. Le Pôle nous a permis de booster notre projet de recherche et nous a appris à travailler efficacement avec des acteurs européens.

 L’accompagnement de Systematic Paris-Region nous permet de réellement consolider notre leadership dans le domaine très complexe du logiciel d’analyse de données physiologiques à destination du Top 100 des industries pharmaceutiques et des plus grands centres de recherches au monde ».

Les retombées économiques :

L’expertise de la PME francilienne est reconnue avec plus de 1 500 licences installées au sein des principales industries pharmaceutiques et des centres de recherches universitaires. Dans le domaine de la recherche, les solutions développées par NOTOCORD sont citées depuis des années dans plus de 400 articles scientifiques publiés dans des revues prestigieuses.

L’entreprise dispose d’une filiale commerciale dans le New Jersey, aux Etats-Unis, et d’un important réseau de partenaires de distribution à l’étranger localisés aux Etats-Unis, en Chine, à Taiwan, en Inde, au Japon et en Corée du Sud

L’impact du projet collaboratif :

80% de clients Grands Comptes

80% de CA à l’export

Blending Technologies for Ubiquitous Real-Time Data Access

Porteur : PRISMTECH

Appel à projet : EUREKA EUROSTARS

Groupes Thématiques : OCDS

Fiche entreprise Prismtech-Success Stories 2014

Date de fin de projet : mai 2012

Durée : 24 mois

Consortium : Thales Naval (Netherlands); Università di Roma “La Sapienza” (Italia)

L'entreprise :

Les progrès continus des technologies et des réseaux de capteurs permettent maintenant d’envisager le déploiement d’une nouvelle génération d’objets interconnectés dotés de capacités de communication, de détection et d’activation pour de nombreuses applications.

L’entreprise Prismtech développe des logiciels capables de gérer de larges volumes de données ayant des contraintes temporelles très fortes. Typiquement, ce type de logiciel trouve son application dans le domaine de la défense, de l’aéronautique (contrôle du trafic aérien), des télécommunications, de la finance (gestion de données financières) et plus récemment de l’énergie (optimisation de la gestion énergétique).

Concrètement, quelles sont les applications ?

  • La gestion intelligente de l’énergie

Le barrage de Grand Coulee, situé aux Etats-Unis, est un des plus grands au monde. L’ énergie produite dans les alternateurs équivaut à la puissance de 22 centrales électriques confondues. Cet édifice est doté de capteurs et utilise la technologie de l’entreprise Prismtech pour le contrôle et l’optimisation énergétique.

  • Le tracteur du futur

Equipé d’un ordinateur de bord, de capteurs, de caméras vidéo, de balises GPS, l’engin est capable d’aller travailler sans personne à son bord. Le cultivateur devient alors une sorte de contremaître surveillant sa flotte à distance. Le système développé par Prismtech est capable de permettre au véhicule d’évaluer les conditions du terrain, d’ajuster en temps réel la vitesse et la direction et de repérer un autre véhicule à proximité.

  • Le marché du sport automobile

Prismtech fournit la technologie qui distribue la vidéo filmée par la caméra installée dans la voiture. Cette technologie prend en compte la gestion de tolérances aux pertes, la télémétrie en temps réel et la qualité de la bande passante.

  • Le contrôle aérien

Dans le cadre d’un projet à l’échelle de l’Europe, Prismtech étudie la possibilité de proposer sa technologie pour la distribution des informations du trafic aérien afin que le contrôle ne se fasse plus manuellement du passage d’un pays à un autre mais via la technologie DDS (Data Distribution Service) de Prismtech.

Un modèle économique basé sur des produits Open Source et des retombées incontestables

Au travers du projet Blend, projet de R&D européen financé par Eurostars, l’objectif était de développer des systèmes opérationnels capables de s’intégrer sur des technologies web et mobiles pour traiter de larges volumes de données dites critiques.

Les réalisations : la BLEND-Box platform.

Les applications : les systèmes de contrôle du trafic aérien pour l’implémentation des standards européens établis par la SESAR Joint Undertaking et EUROCONTROL, pour l’interconnexion des syèmes de contrôle européens.

Autres domaines d’application : la surveillance maritime, la sécurité intérieure, mais aussi les applications web en temps réel.

Angelo CORSARO, Directeur Technique, Prismtech : 

« Les équipes du Pôle Systematic ont offert à Prismtech un accompagnement hors pair, ce qui a permis à notre consortium de déposer une proposition de projet bien articulée et d’obtenir une labellisation et un financement sans conteste »

Les retombées économiques :

70 % du CA réalisé à l’export - dont 50 % aux Etats-Unis

12 Millions d’euros de CA

 

 

Mobility based on electric and connected vehicles in urban and interurban smart, clean environments

Porteur : Mopeasy

Appel à projet : EU ICT PSP

Groupes Thématiques : Auto & Transport

Fiche entreprise Mopeasy-Success Stories 2014

Date de fin de projet : 01/01/2015

Durée : 36 mois

Montant total : 4200 K€

Montant aide : 2100 K€

Consortium :

               

            

 

L'entreprise :

Créée en 2010, la société Mopeasy, spécialiste de l’éco-mobilité partagée, développe et commercialise une solution constituée d'un boîtier (M’Box) et d'une plateforme web 2.0, permettant l'auto-partage totalement dématérialisé de véhicules électriques et thermiques.

En complément, Mopeasy offre des solutions pour partager des véhicules et/ou des trajets pour le compte des entreprises, des collectivités et des particuliers. Sur le marché en forte croissance de la gestion des parcs de véhicules 100 % électriques, la différenciation de Mopeasy repose sur un modèle ouvert à différents types de véhicules urbains électriques, à différents usages (en boucle, en libre-service, en pendulaire), sur des opérations locales venant compléter un service tel qu’Autolib, par exemple, dans le Grand Paris. La société de 11 personnes a développé une solution qui est complémentaire aux véhicules de constructeurs et des infrastructures de charges fonctionnant aussi bien en environnement professionnel qu’en environnement grand public, permettant le partage et la charge de véhicules électriques mis à la disposition des utilisateurs en entreprise et collectivité.

Grâce au programme Européen proposé par Systematic Paris-Region, Mopeasy a développé une plateforme d’éco-mobilité et a investi avec la  municipalité de Marne-la-Vallée en Ile-de-France pour ouvrir 85 stations d’éco-mobilité en juin 2014.

Le programme est disponible au tout public à travers la plateforme monautopartage.fr

En plus de ses fonds propres, Mopeasy a pu financer sa croissance en levant près de 600 000 euros en 2013 auprès des Business Angelsdes Grandes Ecoles, d’Investessor et du Fonds Régional de Co-investissement de la Région Ile de France (FRCI).

A la conquête du marché européen

Consciente de la nécessité de penser « global », Mopeasy vise le marché européen en recourant à des accords de collaboration avec des opérateurs d’auto-partage de véhicules et de trajet, notamment en Allemagne et en Espagne.

Le projet Molecules, co-labellisé par le Pôle Systematic Paris-Region et Mov’eo et financé par la Commission européenne, regroupe trois sites pilotes (Barcelone, Berlin et le Grand Paris) pour créer la meilleure plateforme d’éco-mobilité pour promouvoir l’électromobilité dans les entreprises et sur les territoires.

Ce projet a permis à Mopeasy de développer une plateforme Web d’éco-mobilité complète pour les entreprises et les collectivités avec des services de réservation à des bornes de recharge de véhicules électriques, de gestion   d’auto-partage(grâce à sa plateforme monautopartage.fr), de covoiturage dynamique (grâce à sa plateforme greenmonkeys.com) et des informations locales utiles aux utilisateurs.

Offrant une plateforme européenneunique en son genre, Mopeasy doit s’adapter et accompagner ses clients face aux différentes législations européennes en vigueur sur la questionde la charge et le partage de véhicules électriques, les conditions d’utilisation variant d’un pays à l’autre. Le ticket d’entrée sur les nouveaux marchésétant coûteux, et ne pouvant adresser seule l’ensemble des grandes entreprises et des collectivités nationales et européennes, Mopeasy mise sur des partenariats porteurs et durables avec les acteurs complémentaires de l’éco-mobilité (énergie, constructeurs de bornes, constructeurs automobile, opérateurs de transports en commun...) installés en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne et en Irlande.

Bruno FLINOIS,Président

"L’action de Systematic Paris-Region est un élément déterminant pour notre innovation, notamment via le programme Ambition PME qui nous a accompagné et nous a mis en relation avec des acteurs européens de l’éco-mobilité. Le Pôle connait très bien les PME qu’il promeut au sein de projets collaboratifs internationaux"

Les retombées économiques issues des projets collaboratifs :

7 emplois créés en CDI en l'espace d'1 an

70% Clients Grands Comptes

La Belgique comme partenaire de distribution à l’étranger

 

ACTUALITE : un trophée pour Energiency

http://www.systematic-paris-region.org/sites/default/files/content/actualites/Capture.PNGRésultat de recherche d'images pour "trophée transition énergétique"

Energiency, membre du pôle Systematic, a reçu le Prix Start up à l'occasion des trophées de la transition énergétique de L’Usine Nouvelle le 19 mai 2015 à Paris

C’est pour sa technologie de modélisation qui permet d’optimiser la consommation énergétique des sites industriels qu’Energiency a été récompensée cette année. Sa technologie se fonde sur la transformation du Big Data et sur la méthodologie de la nouvelle norme ISO 50001 pour la gestion de l’énergie.  

Le logiciel cloud analyse les consommations d’un site industriel grâce au système d’information interne à l’usine, et modélise le comportement énergétique du site.

Cette solution permet aux industriels d’économiser 20% d’énergie sans investissement ou équipement autre que l’installation de capteurs. Une simplicité qui a permis à une cinquantaine de sites de se l'approprier. "Nous visons 150 sites en 2016", explique le PDG Arnaud Legrand, qui emploie actuellement une dizaine de personnes à Cesson-Sevigné (Ille-et-Vilaine).

Parrainé par GDF.Suez, ERDF et la KIC InnoEnergy, le Prix Start up de la transition énergétique est destiné aux entreprises de moins de cinq ans ayant développé une technologie de pointe ou un service innovant ayant un impact significatif pour la transition énergétique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la KIC InnoEnergy>>>