Actualité

GREENTECH VERTE : 37 start-up du numérique pour faciliter la transition écologique

Le Ministère de l’Environnement a publié la liste des lauréats retenus dans le cadre de l’appel à projets « GreenTech verte – jeunes pousses ». Cette sélection de 37 start-up s’inscrit dans tous les domaines de la transition écologique grâce au numérique. Deux entreprises labellisées par le Pôle font parties de cette sélection.

« Cet appel à projets a dépassé les prévisions initiales » annonce le Ministère de l’Environnement de l’Energie et de la Mer, en charge des relations internationales sur le climat. 120 candidatures ont été déposées sur une plateforme dédiée et sélectionnées par un jury présidé par Ségolène Royal et composé de représentants du Commissariat au Développement durable, de l’Ademe et du Commissariat Général à l’Investissement. FIDELISE et Velocomotion sont les deux « jeunes pousses » labellisées par le Pôle et retenues pour mettre leurs innovations au service de la transition écologique :

Dans le domaine des Smart Grids, FIDELISE améliore le rendement de l’énergie électrique des PME-PMI & TPE grâce à un outil Online to Offline. Des actionneurs sans fil sont gérés par une application SaaS qui exploite les données électriques. Le logiciel comprend un moteur de recherche, un moteur de calcul et un moteur d’agrégation de résultats. Mathieu Perchais, CEO de FIDELISE : « Entre l’énergie électrique consommée et l’énergie électrique réellement utilisée, il y a un écart et cela présente un coût. Au niveau global européen, ce coût représente l’équivalent de la production de 4 centrales nucléaires ou l’impact environnemental de 8,6 millions de véhicules. L’innovation de FIDELISE permet de réduire ces pertes dans les réseaux électriques. Grâce à la présence de Systematic Paris-Region, au bon moment nous avons pu rentrer dans la grille pour cet appel à projets. »

Dans le domaine de la mobilité douce, Velocomotion a lancé la première plateforme vélo afin de fédérer l’offre française de ce mode de transport et ainsi rassembler un marché de 8 000 loueurs et 700 000 vélos. Le projet est porté par deux entrepreneurs qui ont chacun à leur actif un parcours complet dans le domaine des transports et de la mobilité. Philippe Le Grand (Capgemini, PTV, Tuvaoo) et Jean-Claude Degand (Kéolis, Moviken) se sont enthousiasmés de cette sélection Greentech Verte : « A travers Velocomotion, ce prix distingue une initiative innovante et entrepreneuriale qui vise à amener le vélo à un niveau d’usage supérieur grâce à la puissance d’une plateforme numérique. Velocomotion bénéficiera ainsi d’un apport financier substantiel et de l’appui des ressources technologiques et scientifiques du réseau technique du Ministère de l’Environnement. »

A partir de septembre, FIDELISE, Velocomotion et les 35 autres start-up lauréates, vont rejoindre l’incubateur du Ministère de l’Environnement et bénéficier d’un accompagnement technique et financier. La valeur ajoutée de l’incubateur « GreenTech verte » sera aussi de développer des synergies et des passerelles pour créer un écosystème dynamique, maillant l’ensemble du territoire français.