Article

Champions du Pôle 2017 - 2018 : CELESTE, fournisseur écologique d'accès internet

Publié le 6 novembre 2017

La réussite de CELESTE n’est pas d’origine divine. L’entreprise est un fournisseur d’accès Internet avec une offre produit particulièrement adaptée aux PME. Entretien avec Nicolas Aubé, fondateur de CELESTE.

Félicitations pour votre labellisation Champions !

Nicolas Aubé : C’est une très bonne nouvelle. Nous sentions bien que l’ensemble de nos projets avaient une réception plutôt positive.

Quelle est l’origine de l’aventure CELESTE ?

J’ai créé CELESTE en 2001, à l’époque de la libéralisation des télécoms et des débuts de l’ADSL. J’étais consultant chez France Télécom. Je me suis aperçu que la stratégie n’était pas dirigée vers les entreprises mais plutôt vers le grand public. La stratégie pour les entreprises était à l’époque plutôt conservatrice. Il y avait pourtant beaucoup à faire, lié à l’ADSL et au haut débit en général.

D’où vient le nom CELESTE ?

Nous voulions trouver un nom qui ne soit pas technologique et qui donne un sentiment de transparence, de confiance et de vision.

© Systematic Paris-Region

En quoi votre activité est-elle innovante ?

Notre innovation, c’est l’offre produit adaptée aux PME, notamment sur les aspects de sécurité. Nous avons aussi des solutions de déploiement innovantes, sur la partie de la numérisation et de la gestion en temps réel qui nous permet de raccourcir nos délais de livraison. Également, nous innovons sur l’empreinte écologique puisque notre datacenter Marilyn a fait l’objet d’un brevet international : nous consommons moins d’énergie grâce à la forme verticale du bâtiment qui permet de faire circuler l’air de bas en haut et de l’évacuer par le haut de la structure. Nous refroidissons efficacement nos serveurs qui deviennent par conséquent moins énergivores.

Vous équipez des entreprises privées mais également des collectivités, des établissements publics ?

Oui. Pour la ville de Lille nous avons équipé 30 bâtiments de la mairie. Nous avons donc des clients privés et publics, tout le monde passe à la fibre. Contrairement aux particuliers pour qui la fibre est un peu gadget, pour les entreprises c’est vital. Leur consommation en fibre optique, ce n’est pas seulement internet c’est de l’interconnexion entre entreprises, c’est la téléphonie, c’est tous les systèmes de communication, c’est toutes les sauvegardes des données, c’est l’accès à distance l’informatique avec le Cloud computing, tout ça passe par la fibre et si le réseau s’arrête, l’entreprise s’arrête.

Les entreprises peuvent considérer qu’il est compliqué de s’équiper en fibre optique. Comment les persuader du contraire ?

Il faut rappeler qu’à partir du moment où les entreprises ont le téléphone, elles peuvent obtenir la fibre optique. On pense toujours qu’il y aura de grands travaux. Rien n’est plus faux. A ce jour, 95% des entreprises peuvent avoir la fibre optique, sans aucun délai. Chose qu’en général elles ignorent. Notre travail au quotidien, c’est d’expliquer aux entreprises que c’est possible et que ce n’est pas cher.

Que recherchent les entreprises ?

Les entreprises cherchent un partenaire de confiance. L’atout de CELESTE c’est que nous sommes Français, l’actionnariat est français et nous sommes une PME comme nos clients.

Quelle est la couverture de votre réseau sur le territoire ?

Nous couvrons 25 agglomérations, les zones les plus denses : toute la région parisienne, les régions de Lyon, Marseille, Bordeaux, Nantes, Strasbourg, Lille… Les plus grandes métropoles.

© Systematic Paris-Region

Vous lancez en 2010 le data center Marilyn. Quelle a été la motivation de ce projet ?

Nous avons créé un datacenter pour des raisons stratégiques. Nous étions clients d’un grand opérateur hébergé chez eux et ils ont résilié la ligne du jour au lendemain ce qui aurait pu couler l’entreprise. Nous nous sommes dits : « plus jamais ça ». Nous voulions être propriétaires de notre data center. C’est le cas. Marilyn situé à Marne-la-Vallée, héberge une partie de notre infrastructure et fournit des baies à nos clients.

Vos projets pour la suite ?

En 2016 nous avons lancé un nouveau produit, le StarDC. Un datacenter que nous implantons directement dans les entreprises. La possibilité pour les entreprises d’avoir leur propre centre informatique qui correspond à leurs besoins. En 4 mois nous installons un hébergement professionnel sur site. Les capacités sont conséquentes : 4 baies informatiques, 20 kVA de puissance disponible, la possibilité donc d’héberger 168 serveurs en utilisant le même système de refroidissement que le centre Marilyn en free-cooling pour une réduction de la consommation d’énergie. Nous avons une forte demande à l’export. Notamment en Europe de l’Est et en Afrique du Nord. Le marché des serveurs informatiques tout en un est un marché en émergence. Car les entreprises externalisent certaines données mais pourront garder d’autres données chez elles. Les deux principes ne sont pas incompatibles. Le StarDC permet donc de garder des données chez soi de manière plus sécurisée.

Découvrez les 5 Champions de l’innovation 2018:

Téléchargez le magazine Champions 2017/2018

Couverture magazine Champions 2017 - 2018

Télécharger le Mag Champions