Article

Champions du Pôle : ARKAMYS, une croissance à la vitesse du son

Publié le 4 décembre 2017

Depuis l’obtention de son label en 2014, les retentissements autour des succès d’ARKAMYS, l’ancien Champion du Pôle Systematic, crèvent les tympans.

La PME innovante qui développe des solutions logicielles embarquées à destination des équipements électroniques pour l’amélioration du son, vient de signer avec le constructeur chinois Dongfeng et d’ouvrir début 2017 une nouvelle implantation au Japon. Entretien avec Philippe Tour, Président d’ARKAMYS.

Philippe Tour, Président d’ARKAMYS © ARKAMYS

ARKAMYS équipe 35 millions de véhicules

Avec ARKAMYS, l’autoradio d’autrefois prend définitivement un coup de vieux. La société championne 2014 du Pôle Systematic améliore l’expérience utilisateur par des algorithmes de traitement du signal sonore. Des systèmes intégrés dans les voitures, mais aussi dans les robots, la téléphonie mobile et les tablettes.

Depuis sa création en 1998 jusqu’à aujourd’hui, le succès de l’entreprise est tel que Sound Staging, le système phare d’ARKAMYS, équipe à ce jour 35 millions de véhicules à travers le monde. La société fait en effet plus de 75% de son chiffre d’affaires à l’international.

« 2017 aura été une année très intéressante pour nous : une véritable moisson de commandes, nos activités internationales qui se renforcent en Chine et notre produit, qui s’adressait à des véhicules entrées et moyennes gammes, évolue en haut de gamme via deux nouvelles signatures importantes de contrats », décline Philippe Tour, le Président Directeur Général d’ARKAMYS.

Le Pôle Systematic Paris-Region en soutien

La société rayonne certes en Europe, mais son développement international comprend la Corée du Sud, la Chine, les Etats-Unis et enfin une installation à Tokyo en début d’année 2017.

« Systematic Paris-Region a contribué à nous aider pour cette dernière installation, par l’intermédiaire notamment d’une aide au coût d’implantation », rappelle Philippe Tour. « Le marché coréen était notre première ouverture internationale. Le marché chinois a quant à lui le taux de croissance le plus important. Et nous ne pouvions pas être absents chez les grands constructeurs japonais ».

ARKAMYS compte ainsi parmi ses clients, 19 marques renommées telles que Hyundai-Kia, Nissan, Saic, Dongfeng, Skoda et bien sûr Renault, Peugeot ou encore Citroën. Mais pour l’avenir, ARKAMYS a choisi d’élargir son spectre commercial en brevetant récemment un logiciel, en collaboration avec le CNRS et les Hôpitaux de Paris, destiné à personnaliser l’audio et ainsi prendre en compte la capacité auditive de chaque individu en adaptant le son aux utilisateurs.

« Nous sommes dans une démarche B to B. Nous allons compléter notre offre avec un produit en B to C innovant. Nous sommes actuellement en recherche de partenaires financiers, technologiques », dévoile volontiers Philippe Tour.

Pour être Champion, Philippe Tour conseille modestement « de ne pas hésiter à s’appuyer sur le réseau des Français à l’étranger. Beaucoup de Français travaillent dans des entreprises importantes tout autour du monde et ces derniers sont ravis d’aider des entreprises françaises. » À bon entendeur !

>>Revivez la Journée Ambition PME 2017

> Champion du Pôle 2011 : Baylo, une entrée en Bourse par la grande porte

> Champion du Pôle 2017 – 2018 : Lemon Way, le moteur des paiements européens

> Champion du Pôle 2017 -2018 : FraudBuster, l’ange gardien des opérateurs

> Champion du Pôle 2017 – 2018 : ART-Fi, l’expert sur la bonne longueur d’onde

> Champion du Pôle 2017 – 2018 : CELESTE, fournisseur écologique d’accès Internet

> Champion du Pôle 2017 – 2018 : SensioLabs, l’allié des développeurs PHP