Article

Gestion intelligente de l'énergie : Le Pôle Systematic distingue 3 PME

Publié le 23 mars 2018

Systematic Paris-Region organisait un concours d’innovation intitulé « le numérique au service de la transition énergétique » qui, après délibérations des grands groupes qui composaient le jury, a récompensé, lundi 19 mars, 3 entreprises innovantes : Evolution Energie, Sunchain et GreenWake Technologies.

Lundi 19 mars, en clôture du colloque de l’IRT SystemX « Data Décisions et Energie, enjeux et perspectives à l’échelle du territoire », le Pôle Systematic Paris-Region, à l’initiative de son Groupe Thématique Gestion Intelligente de l’Energie, délivrait trois prix de 5 K€, 10 K€ et 15 K€ dans le cadre du concours « les Défis Open Innovation de la Transition Energétique ».

Six grands groupes, membres du jury, Air Liquide, EDF, Enedis, ENGIE, RTE France et SNCF ont parrainé cet événement.

Mettre à l’honneur des PME innovantes dans le domaine de l’application numérique pour la transition énergie

« Nous favorisons la rencontre entre des PME ou des offreurs de technologies avec des grands donneurs d’ordres du domaine de l’énergie afin d’identifier des innovations remarquables autour de la transition énergétique », soulignait le Délégué Général du Pôle Systematic Paris-Region François Cuny, lors de la remise des prix.

Le président du Groupe Thématique Gestion Intelligente de l’Energie de Systematic Paris-Region, a rappelé l’ambition de ce concours d’open innovation qui consiste à renforcer les collaborations technologiques des grands donneurs d’ordres avec les startup et PME autour de la transition énergétique afin de construire les solutions innovantes de demain.

« L’idée de ce concours est née il y a un an, au sein du Groupe Thématique du Pôle de compétitivité Systematic Paris-Region, Gestion Intelligente de l’Energie. Les grands groupes qui participent à ce GT ont souhaité imaginer un dispositif permettant de mettre à l’honneur des PME particulièrement innovantes dans le domaine de l’application numérique pour la transition énergie », détaillait Olivier Devaux.

Grands groupes en parrains

Air Liquide, EDF, Enedis, ENGIE, RTE France et SNCF ont en effet soutenu cet événement faisant ainsi bénéficier les PME de la vision prospective des grands du domaine de l’énergie tout en souhaitant offrir la possibilité pour les PME de valoriser leur savoir-faire et leurs projets.

« Les 3 entreprises dont les dossiers ont été retenus dans le cadre de ces défis ont été clairement identifiées par ENGIE. Nous ne souhaitions pas rater ces opportunités. Nous avons voulu nous positionner et nous investir dans ce concours car pour ENGIE nous sommes au cœur de notre métier, notamment pour le défi Blockchain pour lequel nous avons participé à la rédaction. »

« Chez ENGIE la stratégie se décline autour de la question de la digitalisation, de la décarbonisation et de la décentralisation, pour lesquels la Blockchain apporte des réponses. Nous sommes engagés dans une démarche d’innovation et nous essayons de multiplier les canaux avec les structures visibles du territoire, telles que les pôles de compétitivité et les territoires eux-mêmes, pour détecter les startup innovantes qui nous permettrons de répondre aux problématiques de ces mêmes territoires », précisait Pierre Monin, Adjoint au Directeur Délégué Île-de-France chez ENGIE.

SNCF

« Deux raisons expliquent notre engagement dans ce concours : l’Open Innovation et la transition énergétique. La transition énergétique, nous y sommes engagés conformément à notre statut d’établissement public et de premier consommateur d’électricité en France. La consommation d’énergie représente pour SNCF une facture annuelle d’1,3 milliard d’euros et une émission de gaz à effet de serre équivalente à la ville de Bordeaux. A ce titre, nous avons un réel engagement pour à la fois avoir une meilleure efficacité de décarbonisation et énergétique. Ensuite, étant donné que l’énergie n’est pas notre cœur de métier, nous avons décidé de nous associer à de grands acteurs énergéticiens pour mutualiser nos forces et attirer les meilleurs candidats au concours d’Open Innovation », confiait Guillaume Gazaignes, Responsable du groupe Innovation & Recherche Energie. 

RTE-France Réseau de transport d’électricité

« RTE est très satisfait d’avoir participé à cet événement. Nous avions deux objectifs : capter par l’intermédiaire de ce rendez-vous d’Open Innovation des entreprises innovantes sur nos sujets, avec cette spécificité énergie numérique. Ce premier objectif est pleinement atteint puisque les trois gagnants et d’autres entreprises de qualité ont su nous présenter des dossiers très intéressants. Nous souhaitions aussi répondre aux préoccupations des PME à savoir que prétendument les grands groupes s’arrêtent aux démonstrations et récupèrent du savoir gratuitement. Nous voulions donc montrer que nous sommes prêts à nous engager financièrement, même modestement en premier lieu dans le cadre de ces prix, et permettre aux PME d’avoir une couverture d’écoute pour présenter leurs projets », soulignait Gérald Vignal, Chargé de mission au sein de la Direction R&D de RTE où il coordonne les travaux européens menés avec d’autres gestionnaires de réseau de transport.

3 défis proposés, 3 lots, 3 PME identifiées et récompensées

Elaboré sous la forme d’une compétition, dans l’objectif de soutenir le dynamisme du secteur de l’énergie numérique, ce prix organisé par Systematic Paris-Region proposait aux PME de concourir selon 3  « défis » :

Défi 1 : Blockchain, intelligence distribuée, intelligence artificielle et big data.

Défi 2 : Multi-énergies, multi échelles.

Défi 3 : Capteurs autonomes et bas coût pour la gestion intelligente de l’énergie.

Ainsi, 3 PME lauréates de cette édition 2018, ont été distinguées pour leurs technologies innovantes :

 

Green Wake Technologies

3ème prix (5 K€)

© Systematic Paris-Region

GreenWake Technologies fournit des systèmes complets pour la transmission d’énergie sans fil et la communication bidirectionnelle de données. Les composants standards sont conçus pour s’interfacer avec de nombreux capteurs industriels analogiques et numériques. Tous les équipements sont dotés d’un web serveur permettant de faciliter l’installation des capteurs ainsi que l’extraction des données.

« Notre innovation c’est le principe de la conversion de l’onde électromagnétique en courant continu avec une efficacité élevée supérieure à 50%. Nous avons un dispositif qui capte l’énergie électromagnétique des ondes radios et la transforme en courant continu. Cette énergie est stockée en interne et nous alimentons le capteur. Ce dispositif se connecte à n’importe quel capteur industriel. Nous avons une démarche « green » car nous avons un impact positif sur l’environnement. Comme nous chargeons les capteurs avec des ondes radios, il n’y a plus besoin d’avoir des batteries embarquées et des fils d’alimentation en cuivre.»

« Au-delà du prix, ce que nous cherchons c’est de pouvoir travailler avec ces grands donneurs d’ordres.  »

 

Sunchain

2ème prix (10 K€)

© Systematic Paris-Region

La technologie de Sunchain repose sur l’autoconsommation collective d’énergie solaire. Grâce aux technologies de la blockchain, l’ambition de Sunchain est de faire circuler l’énergie solaire sur les réseaux publics de distribution d’électricité. L’énergie peut ainsi être utilisée en un point de consommation différent du site de production. Pour échanger des kilowatt-heures à travers le réseau de distribution, il faut mesurer de façon sûre et instantanée l’électricité solaire produite d’un côté et l’énergie soutirée de l’autre. Ces mesures constituent une grande quantité de données, qu’il est nécessaire de valider et de sécuriser.

« Je trouve formidable ces initiatives et ce concours. En tant que petites entreprises nous avons besoin de sentir qu’il existe un soutien de la part des pôles de compétitivité, de ceux qui soutiennent l’innovation en France. Au-delà du prix, cela nous apporte de la visibilité et une entrée en matière avec cette liste prestigieuse de sponsors composée de purs énergéticiens. »

 

Evolution Energie

1er prix (15 K€)

 

Evolution Energie, créée en 2010, élabore des logiciels de gestion de l’énergie, afin de permettre aux industriels de réduire leur consommation et le coût de l’énergie. Gérer l’énergie cela signifie l’acheter, la vendre ou la stocker en fonction des cours. Ceci dans plus de cent pays, dans un contexte d’ouverture des marchés à l’international. Or, aucun logiciel n’était capable de ça. Les solutions d’Evolution Energie collecte les données, les agrège et les analyse pour pointer les déviations et générer des alertes.

Leur projet crée une communauté de « consommacteurs », à savoir de producteurs/consommateurs qui créent de l’énergie et qui en utilisent. L’objectif est d’être en mesure d’acheter l’énergie produite par son voisin. Evolution Energie utilise les microgrids, avec une optimisation et pilotage des sources d’énergie renouvelables, du stockage d’énergie et des micro-générations au bois ou au biogaz en complément du réseau traditionnel.

« C’est un concours très intéressant qui donne la possibilité d’entrer en contact avec des grands groupes ce qui est en réalité toujours difficile pour des PME comme la nôtre. Donc avec l’appui de Systematic Paris-Region, actif pour créer ces liens précieux, nous sommes remarqués et nous entrons en discussion avec les principaux donneurs d’ordres.»

« Notre société propose un logiciel de management des énergies, appliqué essentiellement aux grands industriels, pour optimiser les consommations énergétiques et réduire les coûts. Nous cherchons à innover, à apporter de nouveaux éléments, par l’analyse Big Data qui est notre cœur de métier, mais aussi à travers d’autres éléments innovants comme la thématique Blockchain. La Blockchain est une thématique stratégique notamment sur les énergies renouvelables qui sont porteuses de sens pour l’avenir. »

« La solution que nous proposons vise le domaine des smart grids et écoquartier. L’objectif est d’optimiser les consommations, de réduire les factures et d’intégrer tous les acteurs et cela passe par de l’échange de data, des algorithmes pour l’optimisation et aussi la Blockchain pour les enregistrements data décentralisés et échanges d’énergies. »