Projet

GONTR@ND

GestiON Temps Réel d'un Réseau National de Distribution (Smart Gas Grid)

“La multiplication des points d’injection de biométhane dans les réseaux de distribution devient une
réalité en France. Avec actuellement plus de 500 demandes d’accès au réseau déposées auprès des
gestionnaires de réseaux par des producteurs pour valoriser déchets agricoles ou ordures ménagères,
l’exercice de prospective énergétique de l’ADEME prévoit une pénétration de 14% des gaz verts en
2030 et 56% en 2050.
L’injection dans le réseau de distribution de gaz verts de qualités variables en de multiples points
en change radicalement son mode d’exploitation. Cette évolution forte nécessite d’assurer
l’équilibre entre les variations de consommations de gaz et la production de gaz verts afin de
maximiser leur intégration dans le réseau. Pour cela, les distributeurs de gaz devront demain
disposer de moyens pour connaître et piloter en temps réel la quantité et la qualité des gaz
injectés en chaque point. Ce besoin fort va également permettre d’accroitre la sécurité des réseaux.

“Le projet GONTRAND sera valorisé par son consortium sur cinq marchés complémentaires : outils de
calcul de réseaux de distribution de gaz, solutions et services de gestion d’infrastructures
intelligentes, services Machine To Machine multi-opérateurs et multi-technologies, systèmes
d’analyse de gaz et conseil pour les utilities.
Les partenaires envisagent de développer leur savoir-faire et de déposer des brevets dans le cadre
du projet, en particulier dans les domaines des systèmes miniaturisés pour le prélèvement, le
conditionnement et l’analyse des échantillons directement sur les réseaux de distribution.
A horizon 2020, le chiffre d’affaire issu des travaux de R&D menés dans le cadre du projet est
estimé par les partenaires du consortium à plus de 40M€ pour près de 70 emplois directs crées chez
les partenaires dans les régions Ile-de-France, Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées et Provence-Alpes-Côte
d’Azur.