Enjeu One Health

Enjeu

One Health

Les transformations de la société induites par les Deep Tech sont omniprésentes et incessantes : à nous de les rendre plus accessibles, attrayantes et rassurantes.

L’arrivée des nouvelles technologies impacte fortement le quotidien des professionnels de la santé, de l’alimentaire et de l’agriculture. Au cœur de leurs préoccupations se trouvent désormais la traçabilité, la sécurité et l’éco-responsabilité, qui sont autant de thèmes devenus prioritaires pour tout citoyen.

L’Enjeu One Health se positionne comme facilitateur de la transformation numérique des secteurs de la santé, de l’Agritech, du bien-être et de la Foodtech, qui ont bien conscience de vivre un virage technologique et culturel important, pas forcément faciles à appréhender de prime abord. Et ce, d’autant qu’il faut répondre en même temps aux exigences de plus en plus pointues des « consom’acteurs » qui attendent le meilleur de ces innovations technologiques en termes de qualité de vie, tant professionnelle que personnelle. Cette posture de facilitateur est d’autant plus légitime que l’Enjeu One Health a aujourd’hui la capacité de créer une synergie nécessaire entre les différents acteurs de chaque secteur concerné.

L’agriculture, le secteur alimentaire comme celui de la santé sont des atouts économiques majeurs pour la France, qui occupe une place prépondérante dans le monde sur ces sujets. Pour mémoire, plus de 5% du PIB Français sont produits en Agro et Food. L’ambition de l’Enjeu One Health est d’être une référence sur le marché du numérique appliqué à ces thématiques majeures et incontournables pour notre pays. L’accompagnement de nos partenaires visera donc à leur permettre de réussir l’intégration des Deep Tech dans leur quotidien pour plus de compétitivité et de durabilité et d’en faire ainsi bénéficier l’utilisateur final.
L’Enjeu One Health est né de l’élargissement de la communauté initiale Tic et Santé à l’agri et à l’agro. Son objectif est de fédérer cet écosystème, avec l’aide des autres Hubs et Enjeux, pour faciliter l’émergence de nouveaux usages grâce aux Deep Tech. Parmi ces technologies, on peut notamment citer l’IoT, les capteurs, la simulation logicielle, le big data, l’intelligence artificielle, la photonique et la cybersécurité.

L’Enjeu One Health travaille également à relever des défis économiques et sociétaux :

  • Meilleure transparence pour les consommateurs/patients (ex : traçabilité des produits alimentaires)
  • Implication des consommateurs/patients qui attendent un meilleur service et une qualité améliorée et certifiée des produits
  • Optimisation des nouvelles pratiques et des nouveaux usages en respectant l’environnement
  • Détection simplifiée et rapide des maladies et optimisation des soins avec des traitements personnalisés

  • Décrypter les attentes sociétales et environnementales
  • Identifier les cas d’usages les plus inspirants pour la communauté
  • Analyser les impacts des technologies de rupture sur les modèles économiques
  • Être un « accompagnateur compétitivité » et un « pivot technologique »
  • Créer des connexions et des partenariats stratégiques pour décupler l’impact de l’écosystème
  • Faciliter l’accès aux financements en France et en Europe
  • Optimiser les expérimentations et la mise en place de nouvelles solutions

Les newsletters de l'Enjeu

Indeep : La newsletter du Pôle

Prochains événements de l'Enjeu

Ne manquez aucune opportunité de réseauter, de découvrir, d’apprendre et de partager !

06 avril 2023

Forum national des éco-entreprises

Organisateur : Pexe - les éco-entreprises de France

Prix : gratuit

07 avril 2023

Welcome Session Avril 2023

Organisateur : SYSTEMATIC PARIS-REGION

Prix : gratuit

27 avril 2023

Meet Up Alternants 2023

Organisateur : SYSTEMATIC PARIS-REGION

Prix : gratuit

Vidéos de l'Enjeu

Découvrez les dernières vidéos !

Les écosystèmes riches et engagés de B4C (Bioeconomy for Change) et de Systematic (Pôle de compétitivité européen des Deep Tech) se rencontrent durant une matinée d’échanges inédite !

Cet évènement interpoles va permettre de rapprocher concrètement 2 mondes, assez éloignés en apparence, l’agriculture et les nouvelles technologies, mais qui ont beaucoup à partager aujourd’hui.

Quelles technologies numériques pour quelles utilisations agricoles ?
Comment exprimer un besoin pour trouver une solution Deep Tech ?
Quels bénéfices pour l’environnement et les bioressources ?
Drones, objets connectés, capteurs, intelligence artificielle, cyber sécurité, par exemple, peuvent apporter beaucoup au secteur agricole, à condition d’en identifier les besoins pour pouvoir y répondre avec précision. La réduction des coûts d’accès aux technologies numériques va également favoriser de nouvelles synergies. C’est donc le moment d’avancer ensemble !

Cette matinée est destinée à :
Faire connaitre les technologies existantes, déjà utilisées ou pouvant être adaptées à l’agriculture
Remonter aux acteurs de la Deep Tech, futurs apporteurs de solutions qui cherchent en permanence à diversifier et optimiser leur offre, les attentes du monde agricole

Notre objectif ? Permettre à terme le montage de projets collaboratifs ou de partenariats business entre les acteurs de nos écosystèmes, par la connaissance et le partage.

Nous comptons sur vous !

Programme prévisionnel :
          – 9h30 : Regards croisés des pôles B4C et Systematic 
B4C : Elodie Blanc, Bioeconomy Officer
SYSTEMATIC : Alexandre Thomas, Coordinateur Enjeu One Health

          – 9h45 : Keynote speaker 
LA FERME DIGITALE : David Joulin, Co-fondateur

          – 10h05 : Table ronde 1 : Produire demain : comment l’AGTech peut nous permettre de lever des obstacles ?
MINISTERE de l’AGRICULTURE & de l’ALIMENTATION : Philippe Vissac, CGAAER
ALVIE : Théophile Kazmierczak, Directeur Agronomie
JUNGLE : Nicolas Seguy, Directeur Général

          – 10h45 : Table ronde 2 : Transfert technologique : quelles opportunités pour l’agriculture ?
OPTOPARTNER : Julius Lawson, CEO
KANOPE : Alexis Bernazeau, Directeur des Opérations
HORIBA : Denis Cattelan, Directeur Stratégie

  – 11h25 : Pitchs
MYEASYFARM : Francois Thierart, CEO
CIL4SYS : Gilles Boudet, Vice President of Business Development
WIZY : Louis Naugès, CSO
AEP DRONE : Didier Carré, Président
AGORA SOFTWARE : Thierry Grenot, CEO

Les écosystèmes riches et engagés de B4C (Bioeconomy for Change) et de Systematic (Pôle de compétitivité européen des Deep Tech) se rencontrent durant une matinée d’échanges inédite !

Cet évènement interpoles va permettre de rapprocher concrètement 2 mondes, assez éloignés en apparence, l’agriculture et les nouvelles technologies, mais qui ont beaucoup à partager aujourd’hui.

Quelles technologies numériques pour quelles utilisations agricoles ?
Comment exprimer un besoin pour trouver une solution Deep Tech ?
Quels bénéfices pour l’environnement et les bioressources ?
Drones, objets connectés, capteurs, intelligence artificielle, cyber sécurité, par exemple, peuvent apporter beaucoup au secteur agricole, à condition d’en identifier les besoins pour pouvoir y répondre avec précision. La réduction des coûts d’accès aux technologies numériques va également favoriser de nouvelles synergies. C’est donc le moment d’avancer ensemble !

Cette matinée est destinée à :
Faire connaitre les technologies existantes, déjà utilisées ou pouvant être adaptées à l’agriculture
Remonter aux acteurs de la Deep Tech, futurs apporteurs de solutions qui cherchent en permanence à diversifier et optimiser leur offre, les attentes du monde agricole

Notre objectif ? Permettre à terme le montage de projets collaboratifs ou de partenariats business entre les acteurs de nos écosystèmes, par la connaissance et le partage.

Nous comptons sur vous !

Programme prévisionnel :
– 9h30 : Regards croisés des pôles B4C et Systematic
B4C : Elodie Blanc, Bioeconomy Officer
SYSTEMATIC : Alexandre Thomas, Coordinateur Enjeu One Health

– 9h45 : Keynote speaker
LA FERME DIGITALE : David Joulin, Co-fondateur

– 10h05 : Table ronde 1 : Produire demain : comment l’AGTech peut nous permettre de lever des obstacles ?
MINISTERE de l’AGRICULTURE & de l’ALIMENTATION : Philippe Vissac, CGAAER
ALVIE : Théophile Kazmierczak, Directeur Agronomie
JUNGLE : Nicolas Seguy, Directeur Général

– 10h45 : Table ronde 2 : Transfert technologique : quelles opportunités pour l’agriculture ?
OPTOPARTNER : Julius Lawson, CEO
KANOPE : Alexis Bernazeau, Directeur des Opérations
HORIBA : Denis Cattelan, Directeur Stratégie

– 11h25 : Pitchs
MYEASYFARM : Francois Thierart, CEO
CIL4SYS : Gilles Boudet, Vice President of Business Development
WIZY : Louis Naugès, CSO
AEP DRONE : Didier Carré, Président
AGORA SOFTWARE : Thierry Grenot, CEO

YouTube Video UEx6akZJMEc1blNzckNTRHA5Vk12aGM2YkJndVRwV2FaZC5GM0Q3M0MzMzY5NTJFNTdE

[REPLAY] AGTECH : produire durablement et mobiliser les bioressources - 19/01/2023

19/01/23

La santé numérique bénéficie à la fois de l’essor des technologies numériques et d’une accumulation massive de données collectées par les praticiens, les objets connectés, les réseaux sociaux et depuis quelques années, les cohortes. Ces dernières ont vu leur développement s’accélérer suite à l’arrivée du Covid et des confinements, les cohortes constituant l’un des instruments emblématiques utilisés par l’épidémiologie.

Le principe des cohortes numériques est de sélectionner un ensemble de sujets partageant un certain nombre de caractéristiques communes, et de les suivre dans le temps, à l’échelle individuelle, afin d’identifier la survenue d’événements de santé d’intérêt.

Les e-cohortes incluent un nombre allant de quelques milliers à quelques dizaines de milliers de patients, habituellement recrutés en milieu médical, et les données recueillies sont très détaillées, incluant notamment des investigations biocliniques approfondies.

Elles doivent inclure et suivre, souvent pendant des décennies, des échantillons pour lesquels sont recueillies de façon prospective des données personnelles, de mode de vie, sociales, professionnelles et environnementales.

Les premiers bénéficiaires de cette approche numérique des cohortes sont donc les patients, qui, même victimes de pathologies rares ou très isolés géographiquement, peuvent être intégrés dans les analyses épidémiologiques conduisant à une meilleure compréhension de leurs pathologies. Leur implication dans la collecte des données est déterminante et peut être optimisée grâce aux data fournies en temps réel via les objets connectés, qui permettent de surcroît de gérer de nombreux paramètres et un meilleur suivi longitudinal. Cette possibilité d’obtenir des données rapportées par le patient lui-même fait toute la différence et toute la valeur de la e-cohorte.

Nos experts ont fait le point sur les cohortes numériques et ont répondu à de nombreuses questions, notamment sur les thèmes suivants :

- Quelle méthodologie doit-on mettre en place pour quelle fiabilité ?
- Quels gains de temps et d’argent permettent réellement les e-cohortes ?
- Quels domaines d’utilisations et enjeux réglementaires aujourd’hui et demain ?
Programme :
17h00 :  Ouverture :
Anne-Florence Fay & Christophe Lanneau, Enjeu Société, Systematic
17h05 : Keynote :
Introduction générale sur les cohortes numériques et détails de l’approche COMPARE (Enjeux et développements)
Philippe Ravaud, Directeur du CRESS (Centre de Recherche en Epidémiologie et StatistiqueS), UMR1153 INSERM, INRA Université de Paris, APHP
Séquence questions / réponses
17h25 : Table ronde :
Mise en lumière des applications des cohortes numériques et enjeux réglementaires avec vision croisée patients-industriels
Animateur : Christophe Lanneau, Directeur Recherche & plateformes, Génopole
– Cécile Théard-Jallu, Associée, De Gaulle Fleurance
– Jean-Philippe Bertocchio, CEO, Skezi
– Ramon Hernandez Vecino, Global Head of Development Real World Evidence, Sanofi
– Antoine Pugeat, Lead of Project Management Development Real World Evidence, Sanofi
– Béatrice M’Bark, Présidente, Mobydi
Séquence questions / réponses

La santé numérique bénéficie à la fois de l’essor des technologies numériques et d’une accumulation massive de données collectées par les praticiens, les objets connectés, les réseaux sociaux et depuis quelques années, les cohortes. Ces dernières ont vu leur développement s’accélérer suite à l’arrivée du Covid et des confinements, les cohortes constituant l’un des instruments emblématiques utilisés par l’épidémiologie.

Le principe des cohortes numériques est de sélectionner un ensemble de sujets partageant un certain nombre de caractéristiques communes, et de les suivre dans le temps, à l’échelle individuelle, afin d’identifier la survenue d’événements de santé d’intérêt.

Les e-cohortes incluent un nombre allant de quelques milliers à quelques dizaines de milliers de patients, habituellement recrutés en milieu médical, et les données recueillies sont très détaillées, incluant notamment des investigations biocliniques approfondies.

Elles doivent inclure et suivre, souvent pendant des décennies, des échantillons pour lesquels sont recueillies de façon prospective des données personnelles, de mode de vie, sociales, professionnelles et environnementales.

Les premiers bénéficiaires de cette approche numérique des cohortes sont donc les patients, qui, même victimes de pathologies rares ou très isolés géographiquement, peuvent être intégrés dans les analyses épidémiologiques conduisant à une meilleure compréhension de leurs pathologies. Leur implication dans la collecte des données est déterminante et peut être optimisée grâce aux data fournies en temps réel via les objets connectés, qui permettent de surcroît de gérer de nombreux paramètres et un meilleur suivi longitudinal. Cette possibilité d’obtenir des données rapportées par le patient lui-même fait toute la différence et toute la valeur de la e-cohorte.

Nos experts ont fait le point sur les cohortes numériques et ont répondu à de nombreuses questions, notamment sur les thèmes suivants :

- Quelle méthodologie doit-on mettre en place pour quelle fiabilité ?
- Quels gains de temps et d’argent permettent réellement les e-cohortes ?
- Quels domaines d’utilisations et enjeux réglementaires aujourd’hui et demain ?
Programme :
17h00 : Ouverture :
Anne-Florence Fay & Christophe Lanneau, Enjeu Société, Systematic
17h05 : Keynote :
Introduction générale sur les cohortes numériques et détails de l’approche COMPARE (Enjeux et développements)
Philippe Ravaud, Directeur du CRESS (Centre de Recherche en Epidémiologie et StatistiqueS), UMR1153 INSERM, INRA Université de Paris, APHP
Séquence questions / réponses
17h25 : Table ronde :
Mise en lumière des applications des cohortes numériques et enjeux réglementaires avec vision croisée patients-industriels
Animateur : Christophe Lanneau, Directeur Recherche & plateformes, Génopole
– Cécile Théard-Jallu, Associée, De Gaulle Fleurance
– Jean-Philippe Bertocchio, CEO, Skezi
– Ramon Hernandez Vecino, Global Head of Development Real World Evidence, Sanofi
– Antoine Pugeat, Lead of Project Management Development Real World Evidence, Sanofi
– Béatrice M’Bark, Présidente, Mobydi
Séquence questions / réponses

YouTube Video UEx6akZJMEc1blNzckNTRHA5Vk12aGM2YkJndVRwV2FaZC4yMDhBMkNBNjRDMjQxQTg1

[Replay] E-cohortes : une révolution pour les études épidémiologiques ? 08/12/2022

13/12/22

Le premier Atelier de l’Enjeu Société de Systematic s’empare de ce sujet incontournable qu’est l’IA de confiance pour décrypter ses défis technologiques, économiques et éthiques.

Ainsi, le premier Atelier de l’Enjeu Société de Systematic, co-construit avec le Hub DSAI, posera, en toile de fond, 4 questions clefs :

– Quels prérequis pour l’industrialisation ?
– Comment industrialiser de manière saine et responsable ?
– Quel juste équilibre entre réglementation et innovation ?
– IA de confiance : outil de pouvoir et de souveraineté ?

Il faut souligner qu’un zoom sera proposé sur 4 filières d’avenir : Agriculture connectée, Imagerie médicale, Véhicules autonomes et Défense & sécurité des personnes.

Enfin, l’Enjeu Société et le Hub DSAI de Systematic auront l’honneur d’accueillir, comme invité d’honneur, Monsieur Renaud VEDEL, Coordinateur national pour l’Intelligence Artificielle.

Un programme en 2 temps forts :

9h – 9h 45 :
Table ronde : Quelle place de l’IA de confiance dans l’industrie ?

- Julien CHIARONI, Directeur Grand Défi en Intelligence Artificielle, Secrétariat général pour l’investissement (SGI)
- Laurence DEVILLERS, Professeur des Universités en Informatique, Sorbonne-Université rattachée au LIMSI-CNRS
- Stephane SCLISON, Senior Principal, IQVIA, membre du conseil d’administration du Healthcare Data Institute (HDI)
- Loic CANTAT, Responsable Data Science, IA et interaction, IRT SystemX

9h45 – 10h15 :
Table ronde : L’IA de confiance : quels défis pour une compétitivité saine et responsable ?

- Agriculture connectée  : Karine LAVAL, Directrice Recherche et Développement, UniLaSalle
- Imagerie médicale : Alexandre PARPALEIX, Président & Directeur Médical, MILVUE
- Véhicules autonomes : Dominique GRUYER, Directeur de Recherche au laboratoire PICS-L, Université Gustave Eiffel
- Défense & sécurité des personnes : Michaël KRAJECKI, Directeur de projet IA, Agence de l’Innovation de Défense, Ministère des Armées

Le premier Atelier de l’Enjeu Société de Systematic s’empare de ce sujet incontournable qu’est l’IA de confiance pour décrypter ses défis technologiques, économiques et éthiques.

Ainsi, le premier Atelier de l’Enjeu Société de Systematic, co-construit avec le Hub DSAI, posera, en toile de fond, 4 questions clefs :

– Quels prérequis pour l’industrialisation ?
– Comment industrialiser de manière saine et responsable ?
– Quel juste équilibre entre réglementation et innovation ?
– IA de confiance : outil de pouvoir et de souveraineté ?

Il faut souligner qu’un zoom sera proposé sur 4 filières d’avenir : Agriculture connectée, Imagerie médicale, Véhicules autonomes et Défense & sécurité des personnes.

Enfin, l’Enjeu Société et le Hub DSAI de Systematic auront l’honneur d’accueillir, comme invité d’honneur, Monsieur Renaud VEDEL, Coordinateur national pour l’Intelligence Artificielle.

Un programme en 2 temps forts :

9h – 9h 45 :
Table ronde : Quelle place de l’IA de confiance dans l’industrie ?

- Julien CHIARONI, Directeur Grand Défi en Intelligence Artificielle, Secrétariat général pour l’investissement (SGI)
- Laurence DEVILLERS, Professeur des Universités en Informatique, Sorbonne-Université rattachée au LIMSI-CNRS
- Stephane SCLISON, Senior Principal, IQVIA, membre du conseil d’administration du Healthcare Data Institute (HDI)
- Loic CANTAT, Responsable Data Science, IA et interaction, IRT SystemX

9h45 – 10h15 :
Table ronde : L’IA de confiance : quels défis pour une compétitivité saine et responsable ?

- Agriculture connectée : Karine LAVAL, Directrice Recherche et Développement, UniLaSalle
- Imagerie médicale : Alexandre PARPALEIX, Président & Directeur Médical, MILVUE
- Véhicules autonomes : Dominique GRUYER, Directeur de Recherche au laboratoire PICS-L, Université Gustave Eiffel
- Défense & sécurité des personnes : Michaël KRAJECKI, Directeur de projet IA, Agence de l’Innovation de Défense, Ministère des Armées

YouTube Video UEx6akZJMEc1blNzckNTRHA5Vk12aGM2YkJndVRwV2FaZC4zMDg5MkQ5MEVDMEM1NTg2

[REPLAY 01/02/2022] IA de confiance : concept ou réalité ?

02/02/22

Alexandre Thomas,
Coordinateur de l'Enjeu One Health, est à votre disposition pour tout renseignement.

Rejoignez-nous
Cette adhésion donne accès à l'ensemble des services proposés par le Pôle sur le volet Innovation et R&D et sur le volet Développement des PME

Adhérer à l'Enjeu Société

Appels a projets de l'Enjeu

Systematic vous propose une sélection rigoureuse des appels à projets en cours

L’appel à projets « i-Démo – Europe » du Programme d’investissements d’avenir (PIA) est une
déclinaison de l’appel à projet générique « i-Démo », qui cible spécifiquement les projets de R&D
qui font l’objet ou cherchent à obtenir un financement européen complémentaire à celui du PIA,
dans le cadre de certains programmes tels que EuroHPC, Key Digital Technologies, Smart
Networks and Services

DEADLINE : 20 juin 2023

HUB : Advanced Engineering & Computing

Cyber & Security Data Science & AI Digital Infrastructure Drones Industrie & Services One Health Open Source Optics & Photonics Territoires

Innov’up Leader PIA est un appel à projets lancé par l’État et la Région Île-de-France pour soutenir l’innovation dans 7 filières stratégiques franciliennes.

Dates de clôture :
– 7 avril 2023 à 17h
– 8 septembre 2023 à 17h
– 1er décembre 2023 à 17h

DEADLINE : 1 décembre 2023

HUB : Advanced Engineering & Computing

Cyber & Security Data Science & AI Digital Infrastructure Industrie & Services One Health Open Source Optics & Photonics Territoires

Le concours I-Nov sélectionne, dans le cadre d’une procédure favorisant la compétition, des projets d’innovation au potentiel particulièrement fort pour l’économie française. Il permet de cofinancer des projets de recherche, développement et innovation, dont les coûts totaux se situent entre 1 M€ et 5 M€, et contribue à accélérer le développement et la mise sur le marché de solutions et technologies innovantes.

DEADLINE : 11 avril 2023

HUB : Advanced Engineering & Computing

Cyber & Security Data Science & AI Digital Infrastructure Drones Industrie & Services One Health Open Source Optics & Photonics Territoires

Chiffres clés

  • 234,5 milliards de dollars : valeur du marché mondial de la santé numérique d’ici 2023 (+160% par rapport à 2019)*
  • Les données médicales produites chaque année au niveau mondial seront multipliées par 10 en 5 ans.
    En 2020, il devrait se mesurer en dizaines de zettabits !*

 (* Cabinet Frost & Sullivan, étude 2019)

  • La FoodTech française représente 1,13% des investissements mondiaux sur la période 2014-2016**
  • Les 400 start-up FoodTech française ont levé 317 millions d’euros depuis 2013 avec une multiplication par 3 des montants investis entre 2015 et 2016**
  • Ces deux dernières années ont été marquées par les premières levées de fonds supérieures à 20 millions d’euros**

(**Étude DigitalFoodLab)

Le mot du président

Baptiste PERRIN, GE Healthcare

Président de l’Enjeu One Health

Les ambitions de notre Enjeu One Health sont claires : articuler les Deep Tech à l’enjeu sociétal, faire émerger des idées par le croisement des compétences des Hubs technologiques, connecter la recherche ainsi que la technologie aux projets industriels, accompagner les entreprises dans leur développement et favoriser le financement post-amorçage.

L’Enjeu One Health de Systematic se positionne comme facilitateur de la transformation numérique des secteurs de la santé, du bien-être, de la Food Chain, qui ont bien conscience de vivre un virage technologique et culturel important.

Ce contexte, complexe à appréhender, doit répondre aux exigences de plus en plus pointues des « consom’acteurs » qui attendent le meilleur de ces innovations technologiques en termes d’éthique comme de qualité de vie. Les transformations de la société induites par les Deep Tech sont omniprésentes et incessantes :  à nous de les rendre plus accessibles, attrayantes et rassurantes !

Cette posture de facilitateur est d’autant plus légitime que l’Enjeu Société a la capacité de créer l’interopérabilité et l’interdisciplinarité nécessaires entre les différents acteurs de chaque secteur concerné.

La Gouvernance

Le Président

Baptiste PERRIN

GE Healthcare

Baptiste Perrin a débuté sa carrière dans le domaine de la défense et travaille depuis 15 ans dans le domaine de la santé au sein de GE Healthcare.  A l’issue de son école d’ingénieur ESME Sudria et d’un master en traitement du signal à TELECOM Paris, Baptiste a mené différents projets dans le domaine du développement hardware, software embarqué et dans le traitement d’image.  Au sein de GE Healthcare, il est intervenu dans plusieurs projets collaboratifs menant à la production du système d’imagerie interventionnel DISCOVERY IGS et au développement de l’application logicielle pour le diagnostic du cancer du foie HVCAR.

Les Vice-Présidents

vincent-vigneron

Vincent VIGNERON

Professeur à l’Université d’Evry, Université Paris-Saclay

VP Data/IA

thierry-danois

Thierry DANOIS

Fondateur de la start-up GoodMix

VP PME

alexandre-le-guilcher

Alexandre LE GUILCHER

Directeur R&I Evolucare

VP Business Santé

jeremie-prouteau

Jérémie PROUTEAU

Co-fondateur de DigitalFoodLab

VP Business Food

Les membres du comité de pilotage

© 2023 SYSTEMATIC PARIS REGION. Création Agence Peach