Le filière quantique est en pleine ébullition. Après l’annonce du Plan Quantique National le 21 janvier 2021, la journée du 8 juin a été marquée par deux levées de fonds exeptionnelles de nos membres : 25 M€ pour PASQAL et 10 M$ pour C12 Quantum Electronics, une performance pour ce secteur en plein essor.

10 millions de dollars pour C12 Quantum Electronics

 

C12 Quantum Electronics, dont l’ambition est de développer l’ordinateur quantique, annonce aujourd’hui sa première levée de fonds de 10 millions de dollars. La startup française a levé auprès du fonds 360 Capital, de Bpifrance, via son fonds Digital Venture, d’Airbus Ventures, de BNP Paribas Développement ainsi que de business angels comme notamment Octave Klaba (OVHcloud). Un financement de Bpifrance et de la Région Ile-de-France complète cette levée.

Matthieu et Pierre Desjardins, co-fondateurs :

Grâce à cette levée de fonds, nous allons accélérer le développement de notre technologie unique sur le marché des processeurs quantiques. Notre utilisation du carbone pour améliorer les performances des processeurs permet des applications infinies aussi bien dans l’optimisation des transports, de la logistique ou même de la santé. L’innovation de C12 Quantum Electronics réside dans la sélection d’un matériau extrêmement pur comme le nanotube de carbone afin de réduire toutes les perturbations et les erreurs.

Ce financement va permettre à C12 Quantum Electronics de compléter son équipe de classe mondiale par des profils technologiques de pointe (physiciens quantiques, ingénieurs micro-ondes, développeurs…) et de mettre en place une chaîne de production pilote de haute technologie (four de croissance de nanotubes de carbone, dispositifs de nano-assemblage, équipement de mesures quantiques…). Grâce à la réalisation de ces premiers jalons, la startup a pour ambition de développer une offre d’accélérateurs quantiques qui s’intégreront dans des supercalculateurs classiques et de concevoir des processeurs spécifiques à des usages précis (optimisation, chimie quantique).

C12 Quantum Electronics souhaite produire l’ensemble de ses puces quantiques sur le territoire français. La haute valeur ajoutée de ces processeurs et le faible volume de production sont compatibles avec une production locale et la création d’emplois à forte valeur sur le territoire national. Avec son savoir-faire de pointe, C12 sera un acteur majeur de la future filière française d’électronique quantique.

25 millions d’euros pour PASQAL

 

Le tour de table a été mené par Quantonation et le Defense Innovation Fund, géré par Bpifrance pour le compte de l’Agence pour l’innovation de la défense (AID), avec la participation de Runa Capital, Daphni et Eni Next. Il inclut un engagement précédemment annoncé par le Fonds du Conseil européen de l’innovation (EIC).

Le financement sera utilisé pour faire avancer le développement des processeurs quantiques analogiques et numériques de Pasqal, renforcer son approche de co-conception d’applications, construire son offre de cloud hybride Quantum Computing as a Service ainsi que pour initier une expansion internationale.

Georges-Olivier Reymond, PDG de Pasqal, déclare :

Nous sommes très heureux d’avoir d’incroyables investisseurs qui nous soutiennent dans notre voyage pour matérialiser l’avantage commercial de l’informatique quantique dans des applications réelles. C’est une merveilleuse reconnaissance pour notre équipe très talentueuse.

Dans les processeurs de Pasqal, les neutrons sont manipulés avec la lumière laser avec une précision exceptionnelle pour réaliser des processeurs quantiques à la demande avec une connectivité élevée et à une échelle sans précédent, au-delà de 100 qubits et vers le seuil des 1000 qubits.
Pasqal a établi des partenariats pour la co-conception d’applications avec les communautés du calcul de haute performance en Italie (CINECA) et en France (GENCI), ainsi qu’avec des start-ups partenaires et des utilisateurs finaux tels que l’EDF et des institutions financières.
PDF

Cartographie Quantique Systematic

9 avril 2021
873.92 KB