MOONS : le spectrographe multi-objets optique et proche-infrarouge du VLT, alimenté par un millier de fibres optiques !

SEDI-ATI a livré 64 torons de 16 fibres optiques chacun pour former 2 fentes identiques de 512 fibres. Le tout visant à transporter la lumière d’objets célestes depuis la plaque focale du télescope VLT jusqu’aux deux spectrographes cryogéniques de l’instrument MOONS.

Le défi

Le défi pour SEDI-ATI consistait à produire un déport télescope d’un millier de fibres optiques pour faire la liaison entre le télescope et les deux spectrographes jumeaux de l’instrument MOONS. Du côté télescope, les liens fibrés se trouveront dans une partie rotative (RFE), tandis que du côté des spectrographes les fibres seront dans un environnement cryogénique à 130 Kelvin.

Qu’est-ce-que MOONS ?

MOONS est le nouveau Spectrographe Multi-Objets Optique et Proche-Infrarouge du VLT. Il a été principalement conçu pour étudier la formation des galaxies et leur évolution tout au long de l’histoire de l’Univers. De l’étude des propriétés de millions d’étoiles au centre de notre propre Voie lactée à des millions de galaxies dans l’Univers primitif.

L’instrument MOONS consiste en réalité en deux spectrographes cryogéniques identiques, refroidis à 130 Kelvin dans un même cryostat. Chaque spectrographe est alimenté en lumière par un système de positionnement, rapide et extrêmement précis, d’environ 500 fibres optiques.

Ainsi, MOONS permettra aux astronomes d’obtenir des spectres optiques dans le proche-infrarouge (640-1700 nm) d’environ 1000 objets en même temps !

En partenariat avec l’Observatoire de Paris – GEPI, SEDI-ATI a réalisé à l’identique deux fentes courbes de 200 mm, comportant chacune 512 fibres de 150 µm de cœur avec coating Polyimide.

SEDI-ATI en quelques mots

SEDI-ATI Fibres Optiques est une société française située près de Paris. Depuis 1951, ils fabriquent sur mesure des solutions, des composants passifs et des assemblages à base de fibres optiques dédiés à des environnements complexes et extrêmes pour des applications hostiles et dangereuses.

Ils proposent :

  • des coupleurs multimodes achromatiques,
  • des multiplexeurs en longueur d’onde,
  • des traversées et passages étanches optiques,
  • des arrangements de fibres de type bundles et fentes,
  • des cordons spéciaux et des sondes médicales.